Comment reconnaître un bon saumon fumé ?

Les tranches doivent être larges et de couleur homogène.

Au nez, il a une agréable odeur marine, finement iodée.

A l’oeil, la couleur est franche, homogène qu’elle soit claire ou foncée, et légèrement brillante sur toute la tranche. Les tranches peuvent être striées de petites lignes blanches bien dessinées mais pas trop larges (signe d’un poisson trop gras).

Au toucher, les tranches doivent être larges (signe d’un poisson ayant eu le temps de bien grandir), et dépourvues de taches brunes (reste de muscle brun).

En bouche, les arômes de saumon dominent, le sel ne doit pas prendre le dessus et la pointe fumée reste discrète.

Et quelles bières accompagnent le saumon fumé?

Berliner Weisse

De couleur jaune pâle, avec des notes de pain frais et des saveurs acidulées une Berliner weisse va souligner les arômes du saumon.

Ne rajoutez pas de citron sur votre saumon !

BRLO Berliner Weisse 4 %

Faible en alcool, cette bière délicate arbore une robe jaune et dorée surmontée d’une fine mousse blanche et dégage des arômes de malt, de fruits et de levure.

En bouche, on y retrouve des arômes de levure, de citron et de malt dans un ensemble légèrement acidulé.

Servir à : 6°

Gose

Comme la Berliner weisse, une Gose est jaune pâle, avec de belles notes de blé, de levain, avec quelques notes iodées et minérales. En Bouche ses saveurs salées va rehausser les arôme du saumon.

Insel Baltic Gose 6,5 %

Une bière très élégante brassée avec du sel marin et une levure viticole cette Gose possède une acidité délicate et une fin de bouche assez sèche. Des notes minérales maritimes avec des touches de poires et de coing pour vous chatouiller les sens.

Servir à : 10°

Bière fumée (Rauchbier)

Une bière fumée de couleur jaune pâle à brune, aux arômes boisés, tourbés et fumés va prolonger le coté fumé discret du saumon.

Smoke on the Water 6 %

(Brasserie du Grand Paris)

La Smoke on the Water est composée de trois malts traditionnels: le malt pils pour une base aux accents de céréales et de miel, le malt Munich pour la touche toastée et enfin une pointe de Rauchmalt délivrant des notes élégantes de hêtre fumé légères au nez comme en bouche.

Laisser un commentaire