Le Sous-Bock

Le sous-bock est né en Allemagne, à Dresde, en 1883. C’est à l’origine un rond en feutre de bois. Il arrive en France en 1892, d’abord sous la forme de soucoupe, en faïence ou en porcelaine.

Les premiers sous-bock en cellulose datent de 1900 : ils sont simples, d’une seule couleur et environ cinq fois plus épais que ceux d’aujourd’hui. Ils deviennent ensuite bicolores, avec des personnages, des vues de brasseries, des slogans…

De nos jours, on le retrouve sous l’appellation « sous-verre », le terme « bock » ayant tendance à désigner un style de bière allemand, les bières bock.

crédits photos : IStock

Laisser un commentaire