Déguster une Bière : L’odorat

Avec le temps, c’est le sens qui s’est le moins développé chez l’être humain. La sédentarisation et la domestication nous a enlevé quelques points d’odorat au fil du temps. L’odorat est un sens qui demande de l’entraînement. Le nez est le plus délicat de nos 5 sens : il est capable de détecter une quantité impressionnante d’odeurs.

Lors de la dégustation, il va vous permettre d’apprécier leur comportement (l’odeur est-elle complexe, discrète, faible?) et d’identifier les arômes (fruité, floral, céréales…..). Pour sentir votre bière, vous devez littéralement plonger votre nez dans votre verre et respirer profondément. Il faudra faire vite pour identifier la nature des effluves qui s’en dégagent, car le bulbe olfactif est rapidement saturé. D’autre part, les arômes des composants comme le houblon sont délicats et volatils et s’estompent en quelques instants.

Laisser un commentaire