Brasserie St Bernardus

Au début des années 1900, les Trappistes de l’abbaye du Mont des Cats quittent le Nord de la France et se réfugient à Watou. Ils s’installent dans la ferme ‘Patershof’ , à un jet de pierre de la brasserie actuelle. Ils rebaptisent l’endroit ‘Refuge de Notre-Dame de Saint-Bernard’. Un nouveau nom tout à fait de circonstance, car pour ces trappistes c’est bien d’un refuge qu’il s’agit. Ils ont en effet fui la France où on veut leur imposer une taxe sur le revenu, ce qui n’est pas encore le cas à l’époque en Belgique. Les religieux décident de fabriquer du fromage.

De 1930 à 1934, l’attitude en France envers les religieux s’est améliorée, et les moines de l’abbaye du Mont des Cats décident de retourner dans leur pays d’origine et de mettre un terme à leurs activités en Belgique. La fromagerie est reprise par Evariste Deconinck, qui développe la fromagerie en partant de l’actuelle maison d’hôtes ‘Brouwershuis’ sur le Trappistenweg. Le fromage est commercialisé sous les noms de marque St. Bernard Watou’ et Port Salut de Watou.

Peu après la Seconde Guerre mondiale, Evariste Deconinck est approché par les Trappistes de WestVleteren pour produire sous licence et commercialiser leurs bières trappistes. Le premier contrat de licence est signé pour un terme de 30 ans.

Le maître-brasseur polonais Mathieu Szafranski, accompagne le déménagement. Outre son savoir-faire, il apporte également dans ses bagages les recettes et la levure originale ‘St. Sixtus’. Une nouvelle brasserie est construite à côté de la fromagerie.

En 1959, la fromagerie est vendue, à tout le moins l’installation proprement dite et le nom de marque, qui sont cédés à la laiterie St. Bertinus à Poperinge. Plus tard, celle-ci sera intégrée dans le groupe Elvapo. En 1986, les activités sont reprises par Belgomilk. Au début des années soixante, Guy Claus, le mari de Bernadette Deconinck (fille d’Evariste), rejoint la brasserie et négocie un renouvellement du contrat de licence avec l’abbaye de Westvleteren. Le nouveau contrat est conclu en 1962 pour un nouveau terme de 30 ans, soit jusqu’en 1992.

Le contrat prend définitivement fin en 1992, quand les brasseries Trappistes décident de ne plus octroyer l’appellation ‘Authentic Trappist Beer’ qu’à des bières brassées au sein d’une abbaye.

De 1992 à nos jours

À partir de cette date, les bières sont vendues sous le nom de marque St.Bernardus’. Ces années sont surtout marquées par de l’incertitude et des difficultés à lancer les activités de la brasserie sous un nouveau nom de marque.

En 1998, la brasserie est reprise par Hans Depypere, qui lentement mais sûrement la remet sur les rails. Sous sa houlette, les ventes de la brasserie sont passées en vingt ans de 2 000 hectolitres à près de 40 000 hectolitres (2017). Cette progression est le fruit d’investissements conséquents, qui se sont temporairement terminés par l’inauguration d’une toute nouvelle aile en 2018. Cette aile abrite des entrepôts supplémentaires, une nouvelle boutique de la brasserie, des salles de fêtes, de congrès et de séminaires, un nouvel espace de réception pour les visites guidées de la brasserie et, cerise sur le gâteau, une impressionnante terrasse de toit panoramique (360°) avec bar et espace de dégustation, baptisés très à propos ‘Bar Bernard’.

Les Bières St Bernardus

Bernardus Prior 8 %

La St. Bernardus Prior 8 est une bière d’abbaye traditionnelle, brassée dans le style ‘Double’ classique. Sa recette originale remonte à l’époque où la brasserie produisait encore sous licence pour les pères de Westvleteren.

Cette bière délicieuse arbore une robe brun foncé avec de profonds reflets rouges, et est coiffée d’une mousse dense.

La St.Bernardus Prior 8 se distingue par son arôme fruité, avec des notes de pomme rouge mais aussi une touche exotique de figues et de dattes. L’ensemble est complété par des impressions de caramel et de malt grillé. A la fois maltée et fruitée, la Prior apporte un équilibre parfait entre amertume et douceur.

Une bière avec autant de caractère se combine aisément avec des préparations telles que des carbonnades ou des plats de viandes nappés de sauces onctueuses. Malgré cette force de caractère, elle se prête tout aussi bien au rôle de bière d’apéritif.

Servir à une température de : 8 – 12 °C

Bernardus Abt 12 10 %

Considérée comme une des meilleures bières au monde, la St. Bernardus Abt 12 est sans surprise le fleuron de la brasserie et figure tout en haut de la hiérarchie des bières St. Bernardus. Elle est brassée dans le style ‘Quadruple’ classique, selon une recette originale de 1946.

Bière foncée surmontée d’un col de mousse fine de couleur ivoire.

La St.Bernardus Abt 12 dégage des arômes très fruités, qui lui est procurée par une levure spécifique. Elle décline des notes complexes et se distingue par une belle longueur douce-amère en bouche.

Avec son caractère affirmé, l’Abt 12 peut tenir la dragée haute à tout un éventail de riches préparations à base de viande et de gibier, comme des carbonnades ou du lapin. Les fromages à pâte persillée, comme le Roquefort, forment également un ‘duo parfait’ avec l’Abt 12. Enfin, l’associer à du chocolat vous donnera une combinaison résolument insolite mais tout à fait réussie.

Servir à 8 – 12 °C

Bernardus Witt 5,5 %

La St. Bernardus Wit est une bière blanche belge traditionnelle, non filtrée. Elle a été développée en collaboration avec le légendaire maître-brasseur Pierre Celis, figure emblématique de Hoegaarden. C’est à lui que l’on doit le renouveau de la bière blanche dans les années ’50.

La St. Bernardus Wit se distingue par une robe dorée attrayante, sublimée par un magnifique voile qui donne au final une authentique blanche belge trouble. 

La St.Bernardus Wit est connue pour ses arômes excitants de coriandre et d’orange, avec en arrière-plan une touche piquante de clou de girofle et d’agrumes fruités. L’énergie des épices et le velouté du froment libèrent une expérience gustative magistralement équilibrée.

L’impression en bouche, suave, combine délicieusement le goût sucré avec une rafraîchissante acidité, pour se terminer sur un arrière-goût très frais.

Cette bière est incroyablement polyvalente et se plaît avec des préparations du monde entier, mais c’est peut-être en tant que vecteur de fraîcheur auprès de préparations onctueuses comme le risotto et auprès de fruits de mer et de poissons à chair blanche qu’elle s’épanouit au mieux. Vous aimez relever votre poisson d’un peu de citron? N’hésitez pas à le faire car les touches d’agrumes de la St.Bernardus Wit mettront parfaitement en valeur votre poisson.

Servir à une température de : 4 – 6 °C

Bernardus Triple 8 %

La St. Bernardus Tripel est une bière d’abbaye traditionnelle, brassée dans le style ‘Triple’ classique. Dans la région de Watou, cette triple est souvent appelée ‘Bernadetje’, en hommage à Bernadette, plus jeune fille d’Evariste Deconinck.

La St. Bernardus Tripel est une bière blonde à la séduisante teinte dorée, avec un imposant col de mousse onctueuse et satinée.

La St.Bernardus Tripel développe des arômes fruités et fleuris et une saveur légèrement sucré. L’agréable caractère houblonné confère une délicieuse ampleur en bouche à cette bière qui a l’avantage d’être tout à la fois désaltérante et d’ouvrir l’appétit. L’amertume et la douceur se côtoient en parfaite harmonie.Une bière extrêmement accessible, avec un caractère étonnamment léger.

Par son amertume discrète, elle convient à merveille pour une réception ou un apéritif. Cette Triple se plaît aussi bien en compagnie de volailles que de mises en bouche salées.

Servir à une température de : 4 – 8 °C

Noubliez pas : Une bière brassée avec savoir se déguste avec sagesse !

Laisser un commentaire